LE PORT DE DUNKERQUE

 

Impact social et environnemental sur le port de Dunkerque

 

Dunkerque, situé dans la région Nord-Pas-de-Calais, est le troisième port de commerce de France. La direction du port est chargée de la gestion de l'ensemble des installations portuaires de sa circonscription, du curage, du traitement et du stockage etc... .

Tout d'abord, nous allons vous expliquer les origines du port. Comment s'est construit le port de DUNKERQUE autrefois et comment a-t-il évolué de nos jours?

Le port est créateur d'emplois et par conséquent contribue à diminuer le taux de chômage. Nous vous expliquerons également pourquoi les entreprises favorisent leur implantation à proximité du port transformant la zone portuaire en véritable zone d'activité économique.

Enfin nous vous parlerons de l'esthétisme du port, s'il est accueillant ou non et de manière plus générale de son impact sur l'environnement

 

 

Le passé du port de Dunkerque

 

Le port de Dunkerque a pris ses racines avec l’activité de la pêche au hareng. Le hareng est une espèce de poissons vivant en grands bancs, dont les déplacements dans les eaux froides, à la fois fortement salées et oxygénées, ont été étudiés de près par les hommes, car il a toujours été beaucoup consommé. Au 11ème siècle, il reste alors un poisson d'un prix très abordable car facile à pêcher. Mais ce n’est qu’à partir de 1350, grâce aux relations avec la Hollande et l’Angleterre que le port de Dunkerque s'engage dans le trafic commercial.

  

  

 

Le port de Dunkerque a pris ses racines avec l’activité de la pêche au hareng. Le hareng est une espèce de poissons vivant en grands bancs, dont les déplacements dans les eaux froides, à la fois fortement salées et oxygénées, ont été étudiés de près par les hommes, car il a toujours été beaucoup consommé. Au 11ème siècle, il reste alors un poisson d'un prix très abordable car facile à pêcher. Mais ce n’est qu’à partir de 1350, grâce aux relations avec la Hollande et l’Angleterre que le port de Dunkerque s'engage dans le trafic commercial.

Au 16ème siècle, le port se résume à son entrée, composée de deux jetées et d'un quai de 450 m de long. Au début du 17ème siècle, le port est sous domination espagnole mais en 1658, se déroule la bataille des Dunes, qui verra les Français et Anglais reprendre la ville. C’est alors que commence pour le port une ère de grands travaux qui va préfigurer le Port Est actuel. Sous l’égide de Vauban, un chenal est réalisé, bordé de deux jetées de 1 200 m. Louis XIV introduit à Dunkerque le privilège de franchise qui permettait autrefois de limiter l'autorité royale permettant ainsi de privilégier les habitants de Dunkerque. .

En 1848 la création de voies ferrées a permis le va et vient des marchandises depuis la mer vers les terres et a augmenté le trafic portuaire.

Pendant la seconde guerre mondiale, le port a été en grande partie détruit mais à la sortie de la guerre de larges investissements ont été consentis pour le reconstruire. Dunkerque est encore aujourd'hui le 3ème port de France.

 

  

 

Le port : un enjeu économique

 

Les entreprises sont installées à proximité du port, dans la zone industrialo-portuaire, pour faciliter le trafic en diminuant la distance parcourue par les marchandises lors de leur transport. Ainsi, le trafic s'effectue beaucoup plus rapidement.

Parmi les entreprises implantées sur le site, on peut notamment citer l'entreprise sidérurgique Arcelor Mittal, l'entreprise Péchiney, ou encore des raffineries sucrières. L'énergie principalement utilisée est le pétrole, ce qui a un impact écologique fort sur la zone du port.

Depuis sa création, et notamment sa reconstruction après la Deuxième Guerre Mondiale, le port n'a cessé de créer de nouveaux emplois pour les Dunkerquois, dans une région où le chômage est élevé. Il y a par exemple des emplois de maintenance des bateaux, de gestion des conteneurs ou même de débarquements des marchandises (dockers). Il y a eu jusqu'en 1987 d'importants chantiers navals (on y construisait notamment des bâtiments militaires, mais la fusion avec les autres chantiers navals français s'est passée au détriment de Dunkerque).

 

Le port : un enjeu environnemental

 

 Depuis longtemps, le port de Dunkerque connait beaucoup d'échanges commerciaux. Mais son développement s'est fait au détriment du paysage. Autour du port on observe sables, usines, fumées et aussi les grues et les matériaux de construction ,...). Le port ne correspond pas à l'idée que l'on se fait d'un littoral accueillant.

Le port de Dunkerque est aussi une source de pollution que les habitants alentour subissent car les usines placées à l'extrémité du port lâchent des fumées noires. Le pétrole est la première source de pollutions, mais aussi les fumées dégagées par les usines, les déchets industriels ou des cargos.

Ce port n'a pas pour objectif d'attirer les touristes, il sert avant tout à donner du travail aux citoyens, à échanger avec les reste du monde, à favoriser la production industrielle .Donc l'esthétisme n'a aucune importance pour la direction du port. Le paysage nous a particulièrement intéressé car il montre la richesse des activités portuaires mais nous regrettons qu'il n'y ait pas plus d'intérêt et d'effort pour le rendre plus beau. Des aménagements seraient peut-être trop coûteux, mais on aimerait voir plus de nature, d'espaces verts autour de ce paysage.