Nucléaire: la polémique

 

 

La polémique sur le nucléaire a commencé à partir de la catastrophe de Tchernobyl. Les mentalités ont changé entrainant des questions sur la sureté des centrales et de l'industrie en elle-même. En effet, si auparavant le nucléaire était considéré comme l'énergie de « demain », la catastrophe de Tchernobyl a fait prendre conscience à la population du danger du nucléaire.

De plus, la tragédie de Fukushima n'a rien arrangé aux inquiétudes et aux polémiques. Les pays « du nucléaire », comme la France ont pris une conscience plus aiguë de sa dangerosité.

Cette catastrophe nous oblige donc à rouvrir le débat autour du nucléaire: faut-il oui ou non en sortir?

 

 

1. Arguments en faveur du besoin du nucléaire pour l'indépendance énergétique

 

Le programme nucléaire français a été mis en œuvre pour réduire la dépendance énergétique après le choc pétrolier de 1974. Elle est très productrice en énergie et utilise de l'uranium que l'on peut trouver en grande quantité. En effet les énergies fossiles comme le pétrole, le gaz deviennent plus rares, donc plus chères, et la France n'en dispose plus.

 

De plus, le nucléaire produit beaucoup moins de gaz carbonique que les autres systèmes (carbone,fuel...), il respecte ainsi mieux l'environnement de ce point de vue. En effet, les centrales nucléaires rejettent seulement de la vapeur d'eau, donc pas de CO2.

 

Enfin certains défendent le nucléaire en insistant sur son coût. Les centrales nucléaires permettent de produire des kilos-wattheures moins chers et ont donc l'avantage d'être plus économiques.

 

 

2. Arguments contre une centrale nucléaire car elle peut être dangereuse et polluant

 

Une centrale nucléaire peut être dangereuse pour tout le monde.

Un des principaux problèmes souvent abordés est celui des déchets nucléaires. Si les centrales nucléaires ne polluent pas par elles mêmes, le problème principal qu'elles posent, est le traitement des déchets radioactifs. La radioactivité est très dangereuse pour les animaux, la nature, et l’homme. A l’heure actuelle, on ne parvient pas à réaliser le retraitement total des déchets radioactifs. Ils sont donc enterrés dans des espaces hermétiques mais restent polluants dans tous les cas.

 

Certains accidents dans ou aux alentours d’une centrale nucléaire sont dévastateurs et transforme l’installation en véritable bombe.

Des incendies potentiellement très meurtriers peuvent sy déclencher. Sachant qu'il y a au moins 1500 personnes travaillant dans une centrale, nous sommes sûrs qu'un incendie d'une centrale menacerait la vie de 1500 à 2000 personnes, mais probablement davantage avec les populations aux alentours.

Deux graves accidents restent en mémoire:

  • laccident de Tchernobyl (exemple d'un risque interne lié à un dysfonctionnement de la centrale): l'accident de TCHERNOBYL a été déclenché par une augmentation de la puissance du réacteur n°4 qui a conduit à la fusion du cœur. Cela a entrainé une explosion et a libéré d'énormes « nuages » d'éléments radioactifs dans l'atmosphère. Ces nuages ont traversé toute l'Europe entrainant de nombreux décès et de nombreuses maladies (cancers...)

  • La catastrophe de Fukushima (exemple d'un risque externe naturel) : contrairement à Tchernobyl, cet accident est dû à un séisme qui entraina un tsunami. Cela provoqua l'arrêt automatique des réacteurs. Les débris apportés par le tsunami ont bouché les prises d'eau ce qui causa l'arrêt des systèmes de refroidissement de secours. Cette défaillance de refroidissement causa les fusions partielles du cœur dans les trois réacteurs de la centrale. Il y a eu environ 7000 morts, plusieurs sortes de maladies comme des malformations, les cancers...

 

Les détracteurs dénoncent ce système dangereux mais aussi son coût: l'installation d'une centrale nucléaire nécessite ainsi des précautions énormes et coûteuses, et on ne peut jamais être sûr d'une sécurité absolue.

 

http://blog.wordissimo.com/
http://blog.wordissimo.com/