Introduction : notre voyage à Dunkerque

 

Dans le cadre d'un projet d'accompagnement personnalisé, le 13 mars 2012, la classe de seconde 4 du lycée Olympe de Gouges part pour une sortie pédagogique de 2 jours dans la zone portuaire de Dunkerque, accompagné par les professeurs de SVT, de mathématiques, de physique et d'histoire.Le départ s'est fait le mardi 13 mars devant le lycée à 7 heures du matin.

 

Ce jour là, nous sommes allés visiter le musée de Lewarde où nous avons découvert comment s'est faite la création du charbon, mais aussi comment cette matière est répartie dans le monde aujourd'hui.

Puis, nous sommes descendus dans la mine de charbon, classée au patrimoine de l'UNESCO, où nous avons appris quelle était la façon dont les mineurs travaillaient (matériaux utilisés, méthode de travail …).

Nous nous somme donc rendus compte du mode de vie des mineurs.

 

L'après midi, nous nous somme dirigés vers le port de Dunkerque, où nous avons pu remarquer une infrastructure très riche mais une faune et une flore détruites par l'homme.

Nous avons observé quels sont les principaux bateaux utilisés par les grosses cargaisons et les bateaux dédiés à l'import-export.

Ce port a un gros impact sur le coté social et environnemental.

Nous avons terminé cette journée par une visite exceptionnelle dans la zone industrielle du port de Dunkerque, normalement interdite au public.

Nous avons assisté à un déchargement de conteneurs.

 

Le lendemain, la classe a été divisée en deux groupes, l'un est allé à la centrale nucléaire de Gravelines et l'autre au musée des transports maritimes.

Nous sommes entrés dans la centrale et avons découvert de quoi elle était constituée et son fonctionnement. Nous avons aussi vu quels étaient les dangers lié à la centrale.

Au musée, nous avons appris l'histoire du transport maritime : comment ils ont débuté et quels bateaux étaient alors utilisés.

 

Sur le chemin du retour, nous avons vu un parc éolien, des panneaux solaires, l'occasion pour nous de nous interroger sur le développement des énergies en France.

 

Merci et bonne visite